Pourquoi l’échec est important et pourquoi ce n’est pas vraiment un échec

Je me souviens de l’une de mes premiers cours d’entrepreneuriat international à Worms: la différence de perception entre Allemands et Américains en termes d’échec. Mon professeur a dit que lorsque quelqu’un en Allemagne échoue en affaires, c’est désastreux pour son CV. Surtout quand il ou elle cherche un financement pour une nouvelle entreprise. Aux États-Unis, le contraire est vrai: on ne fait pas confiance à quelqu’un qui lance une nouvelle entreprise sans jamais avoir échoué auparavant.

La logique sous-jacente est que si quelqu’un n’a jamais échoué, comment les investisseurs sauront comment il s’en remettra ? Saura-t ‘-il reconnaître un échec imminent s’il n’en a jamais vécu un lui-même auparavant ? J’ai adoré cet état d’esprit, mais encore une fois, j’étais partial. Auparavant, j’avais essayé quelque chose qui n’a finalement pas fonctionné mais que j’ai trouvé intéressant, simplement parce que j’essayais quelque chose de nouveau. J’ai expérimenté le déroulement du processus de création et je savais que je serai capable d’admettre si quelque chose s’avérait impossible à réaliser. Plus important encore pour moi, je saurai simplement tourner la page.

J’aime les citations, en particulier celles de personnes formidables et célèbres. Je les trouve intéressants et vous pouvez les considérer comme des slogans. Quand vous regardez le nombre de citations sur les échecs et comment ceux-ci sont glorifiés, vous vous demandez pourquoi les gens perçoivent toujours l’échec comme quelque chose de négatif.Au lieu de l’expliquer en long et en large, permettez-moi de vous présenter le top 5 de mes citations préférées :

5:

“Anyone who has never made a mistake has never tried anything new.”

Albert Einstein

(Quiconque n’a jamais commis d’erreur n’a jamais rien essayé de nouveau)

4:

“Success is not final, failure is not fatal : it is the courage to continue that counts.”

Sir Winston Churchill

(Le succès n’est pas définitif, l’échec n’est pas fatal: c’est le courage de continuer qui compte)

3:

“You miss one hundred percent of the shots you don’t take.”

Wayne Gretzky

(Vous ratez cent pour cent des photos que vous ne prenez pas)

2:

“It is hard to fail, but it is worse never to have tried to succeed.”

Theodore Roosevelt

(C’est dur d’échouer, mais c’est pire de ne jamais avoir essayé de réussir)

Et ma préférée :

1:

“I have not failed. I’ve just found 10,000 ways that won’t work.”

Thomas A. Edison

(Je n’ai pas échoué. Je viens de trouver 10.000 façons qui ne fonctionnent pas)

Bien que j’aie parfois entendu une version similaire d’Alessandro Volta sur l’apprentissage des 100 façons de ne pas fabriquer une pile ou une batterie.

J’adore vraiment cette citation car elle illustre comment une personne connue pour avoir inventé la première ampoule a lui aussi eu du mal à réussir. N’oublions pas qu’il a fondé General Electric (sous le nom d’Edison General Electric Company); une entreprise qui existe toujours et depuis maintenant plus d’un siècle. Pas mal pour quelqu’un qui a échoué “10.000” fois. Pour conclure, j’aimerais terminer par une citation de Sir Winston Churchill, qui a été prolifique en citations (ou du moins a t’il été capable de les faire créditer à son nom) :

“Success is stumbling from failure to failure with no loss of enthusiasm.” – (Le succès consiste à trébucher d’échec en échec sans perdre l’enthousiasme)

Enfin, avec humour bien sûr, j’invite Le Robert à ajuster la définition du mot « échec » en conséquence. J’espère que ce blog vous aura remonté le moral !